Comment faire du skate électrique ?

Les planches à roulettes classiques existent depuis des dizaines d’années. Presque tous les jeunes et enfants savent comment les conduire. Mais depuis quelques années, le skate électrique est apparu, et plusieurs se demandent comment il fonctionne ou comment le piloter. En effet, cette dernière technologie des mobilités électriques possède un fonctionnement assez différent des anciens modèles classiques. Etant électrique, il fonctionne avec un moteur et des batteries, et il dispose d’une télécommande pour la gestion de tous les paramètres comme le freinage, l’accélération, etc. Il est toutefois plus économique, au niveau de la force physique, de rouler avec un skate électrique puisque aucun effort n’est nécessaire.

Ce petit guide va vous aider à mieux comprendre comment faire du skate électrique, que vous soyez débutant ou un skateur expérimenté qui souhaite essayer une nouvelle expérience.

Les précautions

Avant de piloter un skate électrique, il est essentiel de respecter quelques précautions d’utilisation et surtout de sécurité. Ainsi, vous devez, avant toute chose, bien choisir votre matériel en fonction de l’utilisation que vous envisagez d’en faire. Cela va permettre un certain confort et une ergonomie lors du pilotage. Il est également important de porter des chaussures adaptées à la pratique pour contribuer davantage à l’aisance d’usage. Par ailleurs, pour garantir le minimum de sécurité, il est indispensable de porter des casques et des protections. Effectivement, le skate électrique roule plus rapidement que les modèles classiques, la probabilité de chute est donc plus grande. De même, il est préférable, voire exigé de rouler sur une surface adéquate, notamment une surface plane, faite de béton ou de goudron pour assurer une bonne pratique. Pour terminer, si vous êtes un débutant, il est toujours prudent de demander de l’aide à une tierce personne pour le début de votre pratique.

L’équilibre

Entrons maintenant dans le vif du sujet qui est de piloter le skateboard électrique. Premièrement, avant de pouvoir rider votre équipement, il faut déjà y monter. Et monter sur la planche implique, garder son équilibre. Pour ce faire, vous devez commencer par poser un pied à l’avant du skate, au-dessus du truck, et un autre à l’arrière, à la même position. Ne craignez rien, vos pieds seront maintenus par le grip une fois que vous vous placez sur le board.

Pour l’équilibre et pour avoir un contrôle optimal de l’appareil, gardez vos épaules à une position parallèle à la planche, et fléchissez vos genoux pour abaisser le centre de gravité. Quant à la tête, tenez-la orientée vers la direction où vous souhaitez aller. Maintenant, vous pouvez tenir debout sans tomber sur la planche, alors il est temps de passer à la pratique même de l’engin. Mais avant cela, il est peut-être nécessaire que vous sachiez votre appellation en fonction de votre posture sur la planche. Aussi, si vous avez l’habitude de placer le pied gauche à l’avant, vous êtes un rider regular, et dans le cas contraire, vous êtes un goofy.

La pratique

La pratique du skate électrique n’a rien de difficile lorsque vous passez l’étape de l’équilibre. En effet, grâce à la télécommande, vous n’avez plus grand-chose à faire à part garder la stabilité et éviter de tomber. Pour le démarrage, il suffit d’appuyer sur le bouton prévu à cet effet sur la télécommande, et même chose pour l’accélération. Si vous êtes débutant, commencez d’abord par la vitesse minimale, puis accélérez progressivement tout en maintenant votre équilibre. Pour tourner, appuyez sur les talons ou les orteils pour incliner l’appareil, puis soutenez l’action en vous penchant vers la direction souhaitée. Enfin, pour freiner, appuyer de nouveau sur le bouton adéquat, mais vous devez d’abord vous pencher légèrement en arrière pour amortir le choc causé par la perte de vitesse.

 

Auteur de l’article : CVwebDK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *