Jeter un œil à la question : comment divorcer ?

Les interlocuteurs l’ont parfaitement remarqué, les affaires de divorce sont souvent difficiles et déchirantes pour les deux parties puisque cela implique leurs vies privées ainsi que leurs vies de famille. Une solution a été mise en place en ce qui concerne une catégorie de divorce depuis quelques années qui est celle de la procédure de divorce à l’amiable. En effet, une loi a été promulguée pour ce qui est de faciliter les procédures en ce qui concerne le divorce à l’amiable. Devant ce fait, les interlocuteurs peuvent se demander comment faire pour divorcer ? Ou encore comment se passent les cas de procédure de divorce à l’amiable. 

Répondre à la question de comment divorcer ?

Les interlocuteurs doivent savoir qu’en matière de divorce, de nombreuses options leur sont offertes en plus du cas de la procédure de divorce à l’amiable. Les interlocuteurs doivent tenir compte du fait que divorcer incombe de passer par une épreuve qui est difficile tant sur le plan financier que familial. Cependant, ce n’est pas tout, c’est également difficile sur le plan personnel et psychologique pour les deux parties en présence. C’est la raison pour laquelle, il est le plus souvent demandé aux conjoints de porter une réflexion concernant ce genre de décision sauf dans les cas où le divorce est une urgence à l’exemple de cas de violence conjugale. Pour ce qui est du choix en ce qui concerne les diverses procédures de divorce, le plus souvent il y a deux catégories qui se démarquent des autres. Il s’agit notamment du divorce contentieux et du divorce consensuel. Pour ce qui est des démarches à suivre pour les interlocuteurs qui veulent divorcer, les interlocuteurs doivent en premier établir une liste comprenant la résidence des enfants, l’organisation des droits de visite ainsi que d’hébergement, la somme de la prestation compensatoire ainsi que de la pension alimentaire, la liste des meubles à partager ainsi que le budget personnel des parties en présence et bien d’autres encore. Par la suite, seulement après ce genre d’organisation que l’interlocuteur est amener à consulter un avocat qui se spécialise dans le droit de la famille et plus particulièrement pour ce qui est de la question du divorce.

La question des avantages de passer par le divorce par consentement mutuel

La procédure de divorce par consentement mutuel qui est aussi nommée divorce à l’amiable présente de nombreux avantages dont l’interlocuteur doit tenir compte. Parmi ces nombreux avantages il y en a quelques-uns qui se distinguent comme le fait qu’un divorce à l’amiable est le plus souvent rapide qu’une autre catégorie de divorce. En effet, les interlocuteurs peuvent enquêter plus en avant sur le sujet avec l’aide d’internet pour découvrir que les gens qui sont passés par la procédure de divorce à l’amiable ont divorcé en l’espace que seulement quelques mois au lieu de ce que cela dure des années. La raison en est tout simplement le fait que les couples étant dès le départ d’accord en ce qui concerne le principe du divorce et des conséquences de ce dernier ils ne perdent pas de temps concernant les négociations qui sont nécessaires en temps normal. D’ailleurs en parlant d’avantages, le plus souvent dans le cadre de la procédure de divorce à l’amiable les époux n’ont à se présenter qu’une fois devant le juge du tribunal de grande instance contrairement aux autres catégories de procédure de divorce. De plus, en ce qui concerne la convention de divorce elle est enregistrée auprès du notaire. Pour ce qui est de l’aménagement, les interlocuteurs peuvent se rassurer puisqu’ils sont libres de conséquences puisqu’ils se sont déjà mis d’accord à l’avance. Un autre point non négligeable est le fait que le divorce à l’amiable est plus économique que les autres et qu’il permet aux époux de ne pas divulguer au public leur vie privée. 

Auteur de l’article : CVwebDK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *